Saint Silvère, pape et martyr

Saint SilvereSilvère était le fils du pape saint Hormisdas (mort en 523), né avant que son père n'entre dans les ordres. Il fut à son tour choisi comme pape en 536 mais eut à subir la persécution d'un antipape suscité par le général byzantin Bélisaire. Exilé en Anatolie puis, après un retour rendu possible par la révision du procès inique qui lui avait été fait, il fut de nouveau déporté sur l'îlot de Palmaria, dans le golfe de Gaète, où il fut nourri « au pain de la tribulation et à l'eau d'angoisse ». Il y mourut quelques jours plus tard, en 537.

Haut de page