Saint Charles Garnier, martyr

Saint Charles GarnierNé à Paris en 1606, le missionnaire jésuite Charles Garnier arrive au Canada à l'âge de 30 ans. De Québec, il gagne le pays des Hurons et fonde une mission sur les rives de la baie Géorgienne. C'est là qu'il est massacré par les Iroquois le 7 décembre 1649 : alors qu’il répandait l’eau du baptême sur des catéchumènes, il fut grièvement blessé par des païens qui firent irruption, puis mourut, frappé d’un coup de hache.

Haut de page