Saint Léandre, évêque

Saint Leandre, évêqueFils du duc d’Andalousie et frère de saint Isidore de Séville, de saint Fulgence et de sainte Florentine, Léandre voit le jour à Carthagène, en Andalousie. Après plusieurs années passées comme moine à Saint-Claude de Léon puis à Séville, il devient archevêque de Séville en 579.

Impliqué aux côtés du roi Reccarède dans le conflit qui oppose ce dernier au roi Wisigoth Leuvigilde et à son fils Herménégilde, Léandre est exilé à Constantinople; il y rencontrera le futur pape saint Grégoire le Grand. Une amitié profonde et durable les unit désormais, comme en témoigne le courrier qu'ils échangèrent et qui est conservé. De retour en Espagne, il devient légat de ce pape et uniformise la liturgie espagnole, jetant les fondements de ce qui deviendra la liturgie mozarabe. Par sa patience et son souci apostolique, il ramena les Wisigoths à l'unité de l'Eglise. Il fonda l'école épiscopale de Séville, qui eut un grand rayonnement durant plusieurs siècles. Il mourut en 599. L'Eglise d'Espagne le vénère à l'égal d'un Docteur de l'Eglise.

Haut de page