Saints Martyrs d'Afrique

On fait aujourd’hui mémoire de sainte Denise et des martyrs d'Afrique sous les Vandales (484), et de nombreux autres martyrs à Vite en Byzacène (actuelle Tunisie), dont sainte Dative, sainte Léonce, saint Émilien, médecin, saint Boniface.

Durant la persécution des Vandales et du roi arien Hunéric, ils éprouvèrent leur foi par un grand nombre de supplices et, pour cela, sont au nombre des confesseurs de Jésus-Christ. Denise soutint tout particulièrement son fils qui, par peur du martyre, était prêt à apostasier : le jeune Majoric, encouragé par sa mère, confessa courageusement sa foi. L'évêque de Vite écrivit alors qu'à cette période, près de 5.000 chrétiens moururent martyrs pour leur fidélité à la foi des conciles. Cette persécution dura plus de quarante ans et jamais plus la chrétienté africaine ne retrouvera sa vitalité. L'hérésie avait préparé ainsi la conquête musulmane.

Haut de page