Saint Joseph Nguyên Duy Khang, martyr

Catéchiste vietnamien et compagnon de route de l’évêque saint Jérôme Hermosilla, il fut capturé avec lui, flagellé, détenu en prison et enfin décapité, en 1861, lors de la cruelle persécution déclenchée par le roi Tu-Duc dans le Tonkin central durant laquelle des milliers de martyrs témoignèrent de leur foi.

Haut de page