Saint Dominique Vũ Đình Tước, prêtre et martyr

Saint Dominique Vũ Đình Tước est né au Tonkin (actuel Viet-Nam). Entré dans l’ordre des Prêcheurs (dominicains), il y fut ordonné prêtre.En 1838, sous l’empereur Minh Mang une persécution se déclencha, obligeant le saint à se cacher. Il veillait souvent toute une nuit en prières avant de célébrer sa messe tôt le matin. Dénoncé, il fut arrêté par les militaires à Xương Điền alors qu’il célébrait sa messe. Tandis que les chrétiens du village tentaient de le faire libérer, les soldats le frappèrent jusqu’à ce qu’il s’effondre. Il expira en murmurant le nom de Jésus le 2 avril 1839.

Go to top