Sainte Fare

Sainte FareFare ou Burgondofare dut résister des années à la volonté de son père, le comte Agnéric, de la marier. Elle obtint de haute lutte que son père lui bâtisse le monastère où elle souhaitait se consacrer tout entière au Seigneur. Ce fut la fondation de l'abbaye de Faremoutiers en 627 au diocèse de Meaux dont elle fut la première abbesse. Elle y mourut vers l'an 660. Cette abbaye subsiste encore.

Haut de page