Sainte Madeleine de Canossa, vierge

Sainte Madeleine de Canossa viergeMadeleine de Canossa naquit à Vérone le 1er mars 1774, dans une famille noble. Dès l’âge de 17 ans elle tente d’entrer chez les carmélites mais n’y trouve pas sa place. Contrainte par les troubles révolutionnaires de quitter Vérone pour Venise elle s’investit dans la visite des hôpitaux et le soin des plus défavorisés. Elle poursuivra cet engagement lors de son retour à Vérone puis, avec quelques compagnes, décide de quitter le confort matériel de sa famille pour vivre auprès des pauvres dans les faubourgs de la ville. C’est là qu’elle fondera le 8 mai 1808 la congrégation des Filles de la Charité avec pour mission la scolarisation et la catéchèse des enfants pauvres, la visite des malades et spécialement des femmes, le soutien du clergé et l’organisation d’exercices spirituels pour les dames de la noblesse. Après avoir fondé son institut dans plusieurs villes d’Italie elle créera en 1831 l’institut des Fils de la Charité.

Elle préparait d’autres implantations lorsqu’elle mourut le 10 avril 1835.

Haut de page