Saint Martin Ier, pape et martyr

Martin Ier est le dernier des papes martyrs (649-654). Arrêté par ordre impérial pour avoir défendu la foi sur les deux volontés divine et humaine du Christ, vrai Dieu et vrai homme, il fut transféré à Constantinople (653), emprisonné, condamné à mort, dégradé publiquement, et finalement déporté à Cherson (Sébastopol), où il mourut de misère le 13 avril 656.

Haut de page