Saint Phébade, évêque

Saint PhébadeC’est vers le milieu du IVe siècle que Phébade devint évêque d’Agen, il en est le premier évêque dûment attesté. Ami de saint Hilaire de Poitiers, il combattit avec lui l’arianisme et lors de l’exil d’Hilaire entre 356 et 360, c’est lui qui prit la tête de la résistance orthodoxe en Gaule.
Phébade écrivit pour cela plusieurs ouvrages dont un Contra Arianos (vers 357), et un De Fide sur la pureté de la foi et l’unité de l’Eglise. Il participa à plusieurs conciles, dont celui de Rimini en tant que représentant des évêques de Gaule, où il défendit vaillamment la foi catholique contre les entreprises de l’empereur arien Constance II, mais aussi à celui de Paris en 361, de Valence en 374 et de Saragosse en 380.
L’infatigable défenseur de la foi en la divinité du Fils de Dieu rendit l’âme un peu avant l’an 400 puisque saint Jérôme nous dit qu’il vivait encore en 392.

Haut de page