Bienheureux François Chartier, prêtre et martyr

Né le 6 juin 1752 à Marigné (Maine-et-Loire), François Chartier fut ordonné prêtre et guillotiné à Angers le 22 mars 1794, sous la Révolution française, pour avoir refusé de prêter serment à la Constitution civile du clergé.

Go to top