Bienheureuse Marie-Vincente de Sainte-Dorothée Chavez Orozco

Bienheureuse Marie-Vincente de Sainte-Dorothée Chavez OrozcoMarie-Vincente Chavez Orozco est née le 6 février 1867 à Cotija de la Paz au Mexique. Très pieuse dès son enfance elle grandit dans un quartier très pauvre. Le 20 février 1892, atteinte de pleurésie, elle est admise dans un tout petit hôpital que le curé du lieu a ouvert dans son presbytère. C’est là qu’elle perçoit sa vocation de consacrer sa vie à Dieu dans la personne des pauvres et des malades. Quelques mois après sa guérison elle retourne dans cet hôpital pour prendre soin des patients. En 1895, elle prononce des vœux privés et le 12 mai 1905 fonde « l’Institut des servantes des pauvres ». Elle fera sa profession canonique en 1911 sous le nom de Marie-Vincente de Sainte-Dorothée et sera nommée Supérieure en 1913.

En 1914, pendant la révolution mexicaine, elle sera emprisonnée quelques temps avec les prêtres et les religieux. En 1926 elle fonde l’hôpital Saint-Vincent à Zapotlan, qui sera suivi au fil des années de dix-sept autres hôpitaux, cliniques ou pouponnières.

A l’âge de 75 ans, malgré des ennuis de santé elle sera toujours présente à la chapelle à 4h du matin. Le 30 juillet 1949, après s’être confessée au cardinal José Garibi Rivera venu la voir, et avoir entendu sa messe, elle rendra son âme à Dieu au moment de l’élévation.

Go to top