Saints Alban-Barthélémy Roe et Thomas Green, prêtres et martyrs

Membre de la Communion anglicane et élève à Cambridge, Alban Roe se convertit au catholicisme. Il poursuivit ses études au séminaire anglais de Douai et devint bénédictin en 1612, dans l'actuel Ampleforth. Pendant vingt-huit ans, il travailla dans la mission anglaise avant d’être arrêté. Après dix-sept années d’incarcération, il fut pendu à Londres-Tyburn, en 1642, sous le roi Charles Ier. Avec lui périt Thomas Green, emprisonné durant quatorze ans.     

Sainte Agnès, vierge et martyre

Martyr de sainte AgnesCette fillette de treize ans mourut volontairement à Rome pour la foi en Jésus-Christ vers 304, lors de la persécution de Dioclétien. La nouvelle s'en répandit très vite chez les chrétiens de l'Empire. Le pape Damase chante son martyre dans une très belle inscription au lieu de sa sépulture. Saint Ambroise dira d'elle qu'elle sut donner au Christ un double témoignage : celui de sa chasteté et celui de sa foi. La légende s’empara d’elle par la suite. Traditionnellement, le jour de la fête de Sainte-Agnès, deux agneaux sont bénits dans l’église qui lui est dédiée sur la via Nomentana. Les bêtes sont ensuite tondues et leur laine était utilisée pour tisser les palliums offerts aux archevêques par le pape.

Saint Jean Yi Yun-il, martyr

Ce paysan, père de famille et catéchiste donna sa vie, comme des milliers de chrétiens coréens, pour maintenir sa foi au Christ, en 1867, dernière victime de la violente persécution qui s’abattit sur le pays.

Bienheureux Jean Baptiste Turpin du Cormier et ses compagnons, prêtres et martyrs

Avec treize compagnons : Jean-Baptiste Triquerie (des Frères mineurs conventuels), Jean-Marie Gallot, Joseph Pellé, René Louis Ambroise, Julien François Morvin de la Gérardière, François Duchesne, Jacques André, André Duliou, Louis Gastineau, François Migoret Lambardière, Julien Moulé, Augustin Emmanuel Philippot, Pierre Thomas, il fut guillotiné en 1794 à Laval en haine de la foi catholique.

Bienheureux Edouard Stransham et Nicolas Wheeler, prêtres et martyrs

Ils furent arrêtés lors de la persécution ordonnée par la reine Élisabeth Ière et furent pendus pour leur attachement à l’Église catholique romaine, à Londres en 1586. 

Haut de page