Sainte Marie de Jésus Deluil-Martiny

Sainte Marie de Jésus Deluil-MartinyAînée de cinq enfants et fille d'un avocat marseillais, elle était aussi l'arrière-petite-nièce de la vénérable Anne-Madeleine Rémuzat, apôtre de la dévotion au Sacré-Cœur. Dans la continuité de la sœur visitandine Marie du Sacré-Cœur, elle fonda l'Association de la Garde d'Honneur du Sacré Cœur. À cause des troubles politiques en France, c'est à Berchem en Belgique qu'elle crée une nouvelle congrégation en 1873 appelée la Société des Filles du Sacré Cœur, consacrées à l'adoration du Très Saint Sacrement. Elle mourut assassinée par un anarchiste le 27 février 1884 dans le jardin du monastère de la Servianne qu'elle avait fondé, près de Marseille.

Sainte Anne Line, martyre

Elle naît dans une noble famille protestante d’Angleterre. Son frère et elle se convertissent au catholicisme et sont aussitôt rejetés et déshérités par leurs parents. Anne épouse un autre converti du nom de Roger Line, qui est arrêté puis exilé en Flandres où il décède peu de temps après. Suspectée de protéger et d’héberger des prêtres catholiques, et en raison de sa fidélité à l’Église romaine, elle est arrêtée et condamnée à la pendaison et est exécutée à Tyburn le 27 février 1601. Avec elle moururent les bienheureux prêtres et martyrs Marc Barkworth, bénédictin et Roger Filcock, jésuite.

Saint Gabriel de l’Addolorata

Saint Gabriel de l'AddolorataFrancesco Possenti naît en 1838 à Assise au sein d’une famille nombreuse. Son père est un haut fonctionnaire de l’État pontifical. A dix-huit ans, il entre chez les Passionistes où il reçoit le nom de frère Gabriel de l'Addolorata. Il développa une attention fidèle à la Règle et un amour joyeux envers Jésus crucifié. En 1861 il reçut les ordres mineurs à la cathédrale de Penne mais mourut de tuberculose le 27 février 1862 demandant à la Vierge de la rejoindre vite.

Bienheureux Guillaume Richardson, prêtre et martyr

William Richardson nait dans le Sheffield et se forme pour devenir prêtre à Valladolid puis à Séville où il est ordonné en 1594. De retour en Angleterre, il exerce clandestinement son ministère sous le nom d’Anderson. Arrêté cependant, il est exécuté à Tyburn en 1603.

Vendredi 08 Novembre 2019
Go to top