Saint Théodose, abbé

Théodose naquit en 1009 à Vasiliev, ville proche de Kiev en Russie, de parents chrétiens. Il avait treize ans lorsque mourut son père et ne put donner libre cours à son désir de se donner totalement au Seigneur à cause de l’emprise de sa mère qui avait d’autres projets pour lui. C’est finalement à l’âge de vingt-trois ans (1032), qu’il s'enfuit à pied vers Kiev pour rejoindre l’ermite saint Antoine. Celui-ci lui donna l’habit religieux. Ordonné prêtre il fut choisi comme supérieur de la petite communauté qui s’était créée autour de saint Antoine. Mais cette communauté s’agrandissant il fut nécessaire de construire de nouvelles cellules à distance des grottes ainsi qu’une nouvelle église. C’est alors que Théodose jugea qu’il n’était plus possible de conserver un fonctionnement semi-érémitique et qu’il fallait, pour répondre au besoin d’un nombre croissant de disciples, organiser un monastère de type communautaire et se doter d’une règle adaptée. C’est donc à juste titre que saint Théodose est considéré comme le fondateur du monachisme cénobitique russe. Il rendit son âme à Dieu en 1074, un an après saint Antoine.

Go to top