Saint Anthelme, évêque

Saint Anthelme de ChigninAnthelme, d'illustre naissance, né au château de Chignin, en Savoie, en 1106, entra dans la milice sacrée et devint à la fois chanoine de Belley et prévôt de la cathédrale de Genève. Mais bientôt il embrassa la vie monastique au désert de Portes, puis il fut établi procureur et prieur de la Chartreuse dans le diocèse de Grenoble. Mais c'est en simple moine qu'il revint à la maison de Portes, en attendant d'en être prieur. De nouveau rendu en Chartreuse, il fut élu comme évêque par les chanoines de Belley, charge qu'il finit par accepter sur l’ordre du pape Alexandre III, mais non sans lutte. Rempli de zèle en toutes occasions, il combattit avec fermeté pour sauvegarder les droits du Souverain Pontife contre un pape schismatique, comme aussi pour défendre la justice contre les malversations du comte de Savoie. Il s'endormit dans le Seigneur le 26 juin 1178.

Go to top