Saint Antoine-Marie Gianelli

Saint Antoine Marie Gianelli

Né à Cerreto, en Ligurie, le 12 avril 1789 Antoine-Marie Gianelli est ordonné prêtre à vingt-trois ans. Professeur de rhétorique dans les Petits Séminaires de Gênes et de Chiavari, il fonde en 1829 la congrégation des « Filles de Sainte-Marie de l'orto », pour l'éducation de la jeunesse, le soin des malades et des vieillards, congrégation qui essaimera hors de l’Italie, en Amérique du sud, en Asie et à Jérusalem. Après avoir été curé d'une grande paroisse de Chiavari, il est sacré évêque de Bobbio en 1838. Homme d’action, vivant dans l’austérité et la pauvreté, il puise ses ressources dans la contemplation et s'applique à former ses jeunes clercs à la piété et à la discipline, à diriger ses prêtres, à les gouverner et à les pousser vers toutes les bonnes œuvres ; il entreprend lui-même de prêcher des missions, et en fait prêcher le plus souvent possible par ses collaborateurs. Il rend son âme à Dieu à 57 ans, le 7 juin 1846 dans la ville de Plaisance.

Haut de page