Saint Léon, évêque

Ce chrétien de Ravenne renonça à son riche héritage pour se mettre au service du Christ et de l’Église. Il devint évêque de Catane en Sicile, libérant son Église de l'idolâtrie qui s'y maintenait. Energique et tranchant en ce qui concerne la foi, il était débordant d'amour et de compassion pour les pauvres. Sa réussite le fit appeler à la cour de Byzance qui voulait expérimenter son pouvoir de guérison. Il mourut en 787.

Saint Eucher d'Orléans, évêque

Saint Eucher d'OrléansTiré de force de l'abbaye de Jumièges en Normandie, où il était entré sept ans plus tôt, il devint évêque d’Orléans en 717 ou 718 par la volonté de ses habitants et l’autorité de Charles Martel. Il fit cependant entendre sa voix pour protester contre les exactions de ce prince qui, bien que défenseur de la foi face à l’islam, disposait des biens d’Eglise comme s’il en était le maître et n’avait aucun égard pour sa liberté. Eucher fut alors par lui destitué et exilé à Cologne. De là, il se retira au monastère de Saint-Trond où il mourut en 738.

Bienheureuse Julie Rodzinska, martyre

Bienheureuse Julie RodzinskaNée en 1899 et entrée chez les dominicaines en 1916, elle fut arrêtée par des miliciens quand la Pologne fut soumise au régime nazi et déportée au camp de concentration de Stutthof, près de Gdansk. Là, elle assista plusieurs femmes juives et mourut du typhus en 1945.

Bienheureuse Jacinthe Marto

Bienheureuse Jacinthe MartoUne des enfants auxquels la Sainte Vierge apparut à Fatima (Portugal) en 1917. Elle mourut en 1920 à dix ans d'une maladie qu'elle supporta avec beaucoup de patience et beaucoup de foi.

Mercredi 14 Février 2018
Haut de page