Les pasteurs successifs
 
 

Mgr Jean Baptiste LLOSADans les premières années de son existence, c’est le clergé de la cathédrale de Fréjus qui desservira la chapelle de Saint-Aygulf d’ailleurs peu active. La première cérémonie de communion y est célébrée en 1921 avec une première messe dite par l’archiprêtre de la cathédrale et une seconde, célébrée par le chapelain de Saint-Aygulf, l’abbé Jean-Baptiste LLOSA, qui deviendra évêque d’Ajaccio en 1938.

 

 

 

 

1
 
 
 
 
L’abbé Louis-Gabriel GUILLAUME, apparaît comme recteur de la chapelle dépendant de la paroisse de Fréjus dès les premiers registres qui datent de 1931, jusqu’à sa mort en 1939. Son corps repose dans la chapelle.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2
 
 
 
L’abbé Jean-Charles-Pierre VANESSON, grand couturier parisien,
il entre dans les ordres après son veuvage, il est chapelain de Saint-Aygulf de 1940 à 1957. Il est inhumé au cimetière Saint-Etienne de Fréjus.
 
 
 
 
 
L’abbé Charles FERRERO, premier curé, de 1958 à 1966.
 
 
 3
 
 
L’abbé Marius FAURE, curé de 1967 à 1969. Ordonné à Noël 1950. C’est lui qui préside à la construction de la nouvelle église qui, après divers projets, enchâsse l’ancienne chapelle. Mort le 23 juillet 1969 des suites d’un accident de voiture à Saint-Aygulf. Inhumé au cimetière Saint-Etienne de Fréjus.
 
 
 
 4
 
L’abbé Paul ROURE, curé de 1969 à 1980.
Décédé en 2006.
 
 
 
 
 
5
 
 
L’abbé Guy CHRISTEN, curé de 1980 à 1986, puis aumônier militaire (il fut aumônier général de la Marine). Il assure aujourd’hui l’aumônerie de la maison de santé Jean Lachenaud, à Fréjus et continue d’aider la paroisse, où il réside.
 
 
 
 
 
L’abbé Adrien TISSIER, né le 14 novembre 1920 au Magny (71), ordonné prêtre pour le diocèse d’Autun le 29 juin 1946. Vicaire à Marcigny, curé de Céron, puis d’Ecuisses, chargé de Saint-Pantaléon, il gagne le diocèse de Fréjus-Toulon où il est aumônier de l’hôpital Font-Pré et chargé de la paroisse de Vinon-sur-Verdon, nommé ensuite à la paroisse Ste-Bernadette de Saint-Raphaël, il est nommé curé de Saint-Aygulf en 1986 jusqu’en 1988. Rentré dans le diocèse d’Autun, il est chargé de l’aumônerie des cliniques de Mâcon, prend sa retraite en 1997. Il meurt le 5 février 2010.
 
6
 
 
 
L’abbé Auguste GALTIE (né le 15 août 1923 à Crayssac), curé de 1988 à 1993. Ordonné prêtre à Cahors le 2 avril 1949. Décédé le 11 novembre 1995.
 
 
 
 
 
 
7
 
 
 
L’abbé André-Marie MARCHAL est né en 1922 à Lunéville. Il est ordonné prêtre en 1949. Ayant rejoint le diocèse de Fréjus-Toulon après une expérience missionnaire en Afrique, il est curé de diverses paroisses avant de prendre la charge de Saint-Aygulf, de 1993 à 1998. Retiré depuis 2002 en Lorraine, il vit aujourd'hui à Saint-Nicolas-de-Port.
 
 
 
 
 
8
 
 
 
L’abbé Joseph HOUZE, curé du 1er octobre 1998 au 1er octobre 2009. Ancien aumônier militaire, il est retiré depuis octobre 2009 dans le diocèse de Saint-Brieuc dont il est originaire.