×

Avertissement

Échec du renommage
Impossible de trouver le fichier source

Notre PèreA partir de ce dimanche 3 décembre 2017, premier dimanche de l’année liturgique, les évêques de France ont demandé qu’une nouvelle traduction de la prière du Notre Père entre en usage dans toute forme de liturgie publique. Ce texte adopté par les commissions francophones ad hoc a été approuvé par la Congrégation romaine pour le culte divin et la discipline des sacrements et élaboré en concertation avec les autres communautés chrétiennes non catholiques : ainsi le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CÉCEF) recommande-t-il également son emploi à partir de l’Avent 2017 dans toute célébration œcuménique. Voici donc le texte que nous emploierons désormais ensemble et qu’il convient que chacun de nous mémorise, au prix d’un petit effort : l’obéissance à l’Église et la communion entre tous le valent bien, mais en lisant cet article, chacun comprendra l’enjeu et finalement la nécessité de ce petit changement.

Il est bien de fêter les saints et de prier pour que leur exemple nous stimule mais si nous ne les connaissons pas, cela reste bien factice. Le site de la paroisse vous permet de vous y aider. Sur la gauche de la page d’accueil une ligne « recevoir les saints du jour » vous invite à inscrire votre adresse mail puis à cliquer sur « s’inscrire » et vous recevrez chaque matin quelques lignes présentant les principaux saints fêtés le jour même, elles vous feront découvrir des visages insoupçonnés de la sainteté, elles vous conduiront peut-être à vouloir en approfondir quelques uns. N’hésitez pas, vous ne risquez rien sinon de finir par leur ressembler. Une touche « se désinscrire » permet tout aussi facilement de faire un autre choix…